La grenouille est de retour sur le rond point Andre Herry, mais pourquoi ?

Tout l’été, vous pourrez observer la grenouille géante sur le rond point André Herry à Plouigneau. Des panneaux de signalisation « humoristiques » l’accompagnent. Vous pourrez aussi observer une chauve souris géante près de l’église.

 

Par ces installations, l’association ULAMIR CPIE * de Lanmeur souhaite sensibiliser les habitants sur les besoins de circulation des espèces pour se nourrir, se reposer, se reproduire et la nécessité de leur préserver des espaces naturels et des couloirs de circulation, appelés la Trame Verte et Bleue.

 

En effet, comme nous, les animaux ont besoin de se déplacer pour réaliser leur cycle de vie. Or, certains aménagements (grillages, voies express, éclairages nocturnes…) sont des barrières à leur circulation.

 

Pourquoi la grenouille ?

Prenons l'exemple de la grenouille agile. Elle se réfugie à l'abri d'une vieille souche pour passer l'hiver. A la fin de l'hiver, elle cherche à privilégier les prairies fraîches et les haies pour rejoindre sa mare de reproduction. Après la ponte, les adultes regagnent les prairies et les jeunes passent une partie de l'été dans la mare puis partent à la recherche d'un territoire.

Cette espèce comme beaucoup d'autres a besoin de circuler pour passer d'un milieu à un autre (boisement, prairies ouvertes, bocage, zones humides, ...). Mais ce n’est pas toujours chose facile.

 

Et la chauves - souris alors ?

Les chauves-souris sont adaptées à l’environnement nocturne et souffrent d’une pollution lumineuse croissante. L’illumination et les lampadaires ont une incidence sur le comportement des insectes et donc sur le comportement de chasse des chiroptères. Lorsque des éclairages sont installés sur leur circuit de chasse, elles doivent prendre d’autres chemins plus longs ou plus risqués, voire abandonner des sites de chasse. Lorsque les sorties de gîtes d’été sont éclairées, certaines espèces attendent l’extinction des lumières avant de sortir. Ainsi les chauves-souris se nourrissent moins longtemps et manquent le pic d’activité des insectes au crépuscule. Les jeunes ont un retard de croissance en taille et en poids et leurs chances de survivre pour l’hiver à venir diminue.

Pour en savoir plus : http://www.cpepesc.org/Impacts-de-la-pollution-lumineuse.html

 

«  Qu'est ce que la Trame verte et bleue ou TVB? »

La Trame Verte et Bleue se définit comme un maillage vert pour le bocage, les forêts, les prairies...) et bleu pour les rivières, les zones humides, le littoral...). Il s'agit d'un outil d’aménagement du territoire qui vise à (re)constituer un réseau écologique cohérent, à l’échelle du territoire national, pour permettre aux espèces animales et végétales, de réaliser leur cycle de vie.

La Trame verte et bleue ou TVB est une politique publique issue du Grenelle II de l'Environnement, qui lie la préservation de la biodiversité et l'aménagement du territoire.

 

Préserver la biodiversité, c'est aussi préserver notre alimentation, nos vêtements (coton, lin...), la pharmacie (plantes médicinales...), le bois d'œuvre et de chauffage, mais aussi préserver notre cadre de vie, l'attractivité de notre territoire (tourisme vert...), atouts du développement économique et social.

La trame verte et bleue, c'est aussi repenser l'urbanisation pour limiter la consommation d'espaces agricoles et préserver les espaces ruraux.

 

Depuis janvier 2017, l'ensemble des documents d'urbanismes (PLU (Plan Local d'Urbanisme), PLUi (Plan Local d'Urbanisme Intercommunal) doivent prendre en compte la Trame Verte et Bleue. Le PLUi de Morlaix Communauté est en cours. La TVB y est intégrée.

 

* L’association ULAMiR (Union Locale d’Animation en Milieu Rural) - CPIE (Centre Permanent d’Initiatives à l’Environnement) accompagne les territoires vers le développement durable et sensibilise les habitants à l’environnement.

 

 

Rdv pour en savoir plus :

Contacter Géraldine Gabillet à l’ULAMiR CPIE ou par mail au 02 98 67 51 54

Infos sur le site : https://tvbchemins.com/